Menu

Impossible à prévoir, par leur nature surprenante, les urgences médicales peuvent être très stressantes à gérer. Mais connaître en avance les informations essentielles en cas de besoin peut aider à protéger la santé de toute votre famille.

Comment réagir en cas d'urgence médicale © iStock

Les urgences médicales sont rarement anticipées et, dans la panique du moment, il peut être difficile de savoir comment réagir, et d’appliquer les gestes de premiers secours. Mais vous pouvez vous préparer au maximum pour être en mesure d’agir rapidement et calmement en cas de besoin. Suivez le guide pour ne rien laisser au hasard.

Qu’est-ce qu’une urgence ?

Une urgence médicale a lieu lorsque le pronostic vital d’une personne est susceptible d’être engagé. Parmi les symptômes, on note des difficultés respiratoires, une perte de conscience, des douleurs thoraciques ou une sensation d’oppression, des douleurs dans la partie haute du corps, une brûlure grave, une fracture, des vomissements sévères ou persistants, des douleurs aigües n’importe où dans le corps, un saignement qui persiste au bout de dix minutes de compression, une modification inhabituelle du comportement (confusion, somnolence, troubles visuels, faiblesse), ainsi qu’une toux ou des vomissements de sang.

Qui appeler ?

Si vous remarquez les symptômes mentionnés, chez vous ou chez une autre personne, vous pouvez composer le 15 pour alerter le SAMU (Service d’Aide Médicale d’Urgente), ou le 112, le numéro d’urgence européen. Ces deux numéros sont gratuits et disponibles 24h/24. Au téléphone, parlez calmement. La personne au bout du fil vous demandera votre nom, votre numéro de téléphone, votre adresse et la nature de l’urgence médicale. Suivez ses indications et ne raccrochez pas tant que la conversation n’est pas terminée.

Peut-on conduire ?

Dans une véritable situation d’urgence, prendre le volant est risqué, indique le site Consumer Reports. Si vous êtes la personne concernée par le problème, vous pourriez mettre votre vie en danger, surtout si votre situation s’aggrave en cours de route. Si vous ne vous sentez pas en pleine urgence et souffrez, par exemple, de douleur abdominales, vous pouvez faire appel à un·e proche ou à un service de taxi pour vous faire conduire à l’hôpital. Mais l’ambulance reste l’option la plus sûre : les ambulanciers sont équipés pour faire face à une situation d’urgence croissante, et l’hôpital sera au courant de votre arrivée.

Comment se préparer ?

Une urgence sanitaire peut être stressante et accablante. Préparez-vous autant que possible en avance :

  • Apprenez à vos enfants à faire appel aux secours en cas de besoin ;
  • Faites une liste des maladies et médicaments de chaque membre de la famille. Conservez une copie sur votre réfrigérateur, et une autre dans votre portefeuille ;
  • Sur cette liste, notez également les personnes à contacter en cas d’urgence, et leur numéro, ainsi que les coordonnées de votre médecin traitant.
À lire aussi

https://www.santemagazine.fr/sante/soins-premiers-secours/malaise-perte-de-connaissance/comment-reagir-en-cas-durgence-medicale-337193#xtor=RSS-59

Partager cet article!
A propos de l'auteur : Para Lumières
0 Commentaire